– Christian Dior, couturier du rêve –

Musée des Arts Décoratifs

Cette année, la Maison Christian Dior fête ses 70 ans, et pour marquer le coup, le Musée des Arts Décoratifs lui consacre une rétrospective tout simplement exceptionnelle et spectaculaire. Pour l’occasion (et pour la première fois), le Musée des Arts Décoratifs a investit les espaces d »exposition habituels dédiés à la mode ainsi que la nef du musée, pour proposer pas moins de 3000 mètres carrés d’exposition. La rétrospective est donc titanesque, extrêmement riche et dense et présente plus de 300 robes de haute couture, mais aussi de nombreuses photographies de mode, des toiles d’atelier ainsi que plusieurs centaines de documents (illustrations, croquis, lettres etc…) Cette rétrospective de l’une des maison de couture les plus prestigieuses au monde invite le visiteur à découvrir l’univers de son fondateur ainsi que des couturiers / directeurs artistiques qui lui ont succédé : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et tout récemment Maria Grazia Chiuri; une succession de 6 salles leur est d’ailleurs dédié. Cette exposition suit un parcours chronologique mais aussi thématique et retranscrit à merveille l’univers de cette maison à travers des thèmes emblématiques de Dior : de l’importance du voyage à la femme-fleur en passant par l’influence de l’art ou bien encore la vision de le femme Dior. Mais l’exposition met aussi en lumière le faste et la magie de la Haute Couture à la française : le parcours s’achève dans la somptueuse nef décorée telle une salle de bal présentant exclusivement des robes du soir des plus fastueuses. Et la Maison Dior n’existerait pas sans l’importance des ses petites mains et de son savoir-faire d’exception, magnifiquement mis en scène dans une salle tout de blanc immaculé où sont présentées une quantité impressionnante de toiles d’atelier. On est pas peu fier que se couturier qui a révolutionné l’image de la femme depuis sa collection « New look » de 1947 jusqu’à nos jours avec la vision engagée et féministe de Maria Grazia Chiuri, vienne de Granville, notre ville natale (on vous conseille d’ailleurs fortement d’aller faire un tour dans sa villa Les Rhumbs transformée en musée à Granville) La scénographie est fabuleuse : de la salle « fleurs » dont tout le plafond est tapissé de fleurs en papier à la dernière salle en néon et miroirs : on en prend plein la vue, du début à la fin, juste Wouah !

***
INFOS PRATIQUES
Christian Dior, couturier du rêve
Jusqu’au 7 Janvier 2018
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
Métro : Palais Royal – Musée du Louvre
Horaires : du mardi au dimanche de 11h à 18h (le jeudi nocturne jusqu’à 21h)
Tarifs : Plein tarif : 11€ / Tarif réduit : 8,50€

Maud

Cet article Une rétrospective magistrale et spectaculaire de Christian Dior est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble