– David Hockney

Centre Pompidou

La grande rétrospective de David Hockney au Centre Pompidou était l’une des expositions les plus attendues de cette année, et sans aucune modération je peux affirmer qu’il s’agit là de LA plus belle exposition de l’année, tout simplement sublime

Le Centre Pompidou présente donc une rétrospective complète et totale de l’oeuvre de David Hockney, de ses premiers tableaux datant de sa scolarité en Angleterre jusqu’à ses installations vidéos toutes récentes en passant par ses célébrissimes « Pool Paintings ». Au total, pas moins de cent-soixante peintures, photographies, installations, dessins, gravures… témoignent de l’éclectisme de l’oeuvre de cet artiste à la fois prolifique et curieux. Si David Hockney est mondialement connu pour ses peintures de piscine californienne (on l’avoue, elles sont d’une beauté à vous couper le souffle!), son oeuvre ne se limite pas à la représentation d’une Californie artificielle, solaire et hédoniste mais elle explore de nombreux autres thèmes et médiums. On découvre, par exemple, ses somptueux portraits et autoportraits au trait ou en couleurs, d’un modernisme absolu, ou bien encore sa série des« Joiners » où il assemble des polaroïds de différents points de vue, dans la continuité du cubisme de Picasso (qu’il admire). Il propose ainsi une synthétisation de la vision du spectateur en mouvement autour de son sujet, plus proche selon lui de la réalité qu’une simple photo qui n’offre qu’un point de vue unique. David Hockney c’est aussi cet artiste hyper curieux qui ne cesse d’expérimenter de nouveaux outils, comme le papier teinté dans la masse dans sa série « Paper pools » ou bien plus récemment tous les nouveaux outils technologiques : du fax à l’ordinateur en passant par l’Ipad et la caméra HD. Il s’est toujours intéressé aux outils techniques de production et de reproduction d’images, et selon lui la photographie et la peinture sont deux médiums qui se complètent mutuellement à merveille. David Hockney c’est aussi un peintre qui a su s’inspirer et se nourrir des artistes qu’il admire : de Bacon à Picasso en passant par Hooper et Matisse. A 80 ans, David Hockney est toujours aussi productif comme en témoigne ses dernières oeuvres : des installations vidéos et de magnifiques peintures de son jardin à Santa Monica. On tombe irrémédiablement sous le charme de cet artiste aux peintures solaires et optimistes et aux multiples facettes. Un véritable coup de coeur. 

***
INFOS PRATIQUES
David Hockney
Jusqu’au 23 Octobre 2017
Centre Pompidou
75001 Paris
Métro : Rambuteau / Les Halles
Horaires : tous les jours sauf le mardi de 11h à 22h (jusqu’à 23h le jeudi)
Tarifs : 14€ Plein tarif / 11€ Tarif réduit

https://www.centrepompidou.fr/

Maud

Cet article La sublime rétrospective de David Hockney au Centre Pompidou est apparu en premier sur Quand les bobos voient double.

Voir la source
Author: bobosvoientdouble